Tlescope chez astroshop

De la vie sur notre voisine ? | Une dose d'espace
Aaah, la vie extra-terrestre.
Bien que le sujet soit très souvent fantasmé et que le moindre sujet qui s'en rapproche se retrouve rapidement exagéré, le sujet de la vie extra-terrestre est fascinant, et ce, notamment, pour la diversité qu'il symbolise.
qui, après tout, peut prétendre savoir avec certitude à quoi la vie ressemble précisément ailleurs, si seulement elle existe ?

Cependant, sa recherche est également importante: elle peut nous en apprendre beaucoup sur nous, notamment grâce à ses possibles différences et similitudes.
Par exemple: découvrir des bactéries fossilisées sur Mars, âgées de plusieurs centaines de millions d'années, mais semblant ou non partager un ancêtre commun avec les premières formes de vie terrestre pourrait permettre de trancher sur la théorie de la panspermie cosmique.
Sans trop rentrer dans les détails, cette théorie veut qui la vie puisse se répandre de corps en corps dans un système solaire via les impacts d'astéroïdes. Certains organismes, plus résistantes, peuvent survivre à des séjours dans l'espace, comme par exemple les tardigrades.

Voici un tardigrade. Ces petits cousins des arthropodes font de 0,1 à 1mm en fonction des individus.


Si ils survivent à un impact d'astéroïde, sont éjectés dans l'espace, et s'écrasent sur Mars par exemple, dans sa période habitable, des bactéries terrestre auraient la possibilité de survivre et y proliférer. Si les probabilités d'un tel scénario sont très ( très très ) faibles, la possibilité n'est pas nulle, et la théorie est, à défaut de 100% certaine et prouvable, intéressante à explorer. )
Oui, cette parenthèse était ( un peu trop ? ) longue.
Bref
La vie extra-terrestre est donc un sujet entier qui implique plusieurs domaines, de l'exobiologie à la radioastronomie.

Seulement voilà:
Jusqu'à aujourd'hui, la recherche de vie extra-terrestre fait chou blanc.
Si, par le passé, certains signaux ont par le passé attiré l'attention de la communauté scientifique, ceux-ci ce sont toujours avérés être d'une origine explicable.
Après tout, la possibilité de tomber sur le signal "parfait", où un qui s'en rapproche, est très faible, non ?

Non ... ?
Et bien 2020 continue de nous surprendre.
Si vous n'avez pas encore vu passer l'information, cela ne devrait pas tarder:
Un mystérieux signal radio aurait été découvert par le projet SETI, semblant venir du système d'Alpha du Centaure.
Sans trop rentrer dans les détails, et ayant déjà dédié un épisode à ce système, il va cependant falloir faire un petit tour de nos connaissances de celui-ci pour la suite de cet épisode.
Proxima du centaure est l'étoile la plus proche de notre système solaire: elle se situe à seulement 4,24 années-lumière de nous.

L'étoile, une petite naine rouge de 12% la masse du soleil, fait partie du système à trois étoiles d'Alpha du Centaure.
Autour d'elle se trouve deux exoplanètes: Proxima b et Proxima c.
Proxima b se trouve dans la zone habitable de son étoile:
D'une masse 30% supérieure à la terre, elle orbite à 0,05 fois la distance terre-soleil ( 150 millions de kilomètres, soit 0,05 unités astronomiques ).
Cela peut sembler proche, mais comme je le disais, Proxima du centaure est une naine rouge:plus petite, elle est également bien moins chaude que le soleil, ce qui rend la zone habitable est bien plus proche:
Dans ce cas-ci, entre 0,05 et 0,1 unité astronomique.

Vue d'artiste ( Source: ESO.org ) de la surface de Proxima b. La plus grande étoile dans le ciel, c'est Proxima du Centaure, avec à sa droite les deux étoiles Alpha du Centaure A et B, situées à 4,4 années-lumière de nous.


La seconde planète, Proxima c, est elle bien plus loin de son étoile:
Super-terre de sept fois la masse de la terre, elle se trouve à 1,5 unité astronomique de son étoile.
Ainsi, sa température estimée, sans prise en compte de l'effet d'une atmosphère, d'un volcanisme et j'en passe, est de -200 degrés.
Pas idéal pour la vie donc.


Mais le système de Proxima du centaure a un autre défaut: les colères de son étoile sont très violentes, et les bombardements de rayons ultra-violets et X risquent bien de stériliser complètement Proxima b.
Pour les rayonnements, Proxima c est mieux située, et pour la chaleur, c'est Proxima b.
Vous voyez le problème venir.

Pourtant, une source radio semblent venir du système a été découverte récemment.
Mais alors, pourquoi cette source radio est-elle si exceptionnelle ?
Et bien, jusqu'à présent, ce signal passe tous les protocoles établis pour éliminer les sources terrestres où naturelles:

En premier, il se trouve dans une bande très précise, à 982 mégahertz, ce qui correspond exactement à une partie des ondes utilisées sur terre pour les communications, et notre technologie de façon générale.
En général, on attend d'un sursaut radio naturel qu'il englobe une plus vaste bande, tout simplement car la nature n'est pas réglée comme un satellite, dont l'exploitant n'a aucun intérêt à le faire émettre dans des bandes inutiles.
Contrairement à un signal radio naturel ( provenant d'un pulsar, par exemple ), et à notre connaissance, un signal radio artificiel sera lui bien plus précis, émettre dans plusieurs fréquences étant tout simplement inutile et une perte d'énergie.

Deuxièmement, ce signal semble subir un effet Doppler.
Ne vous encourez pas, l'explication va être simple:
Quand un véhicule s'approche de vous, son son est plus aigu et plus grave quand il s'éloigne.
C'est tout simplement car il est compressé puis étiré, le véhicule ayant une vitesse d'une fraction de celle du son.
Il en va de même pour la lumière.
Si la source s'éloigne, la lumière se décale vers le rouge, et vers le bleu quand elle se rapproche.
Les ondes étant de la lumière, il en va de même pour elles.
Ainsi, observer cet effet Doppler, de plus dans le système de Proxima du centaure est assez surprenant.
Cette découverte a été réalisée dans des données d'avril et mai 2019, données issues du projet Breakthrought Listen, en collaboration avec le SETI, en utilisant le radiotélescope Parkes, en Australie.

Les observations visaient, justement, à observer les colères de Proxima du centaure.


Mais il faut cependant garder la tête froide:
Si BLC-1, c'est le nom du signal ( qui signifie Breakthrought Listen 1 ), est un signal définitivement intriguant, l'explication est très probablement bien terrestre: Satellite ( humain, précisons-le ) non identifié, dysfonctionnement d'un appareil dans l'observatoire, d'un capteur...
les théories bien plus rationnelles sont nombreuses et toutes plus valables que la théorie du message extra-terresttre.
Dans ce cas-ci, le plus intelligent à faire est d'attendre la suite des évènements.
Si tout va bien, on devrait en apprendre plus d'ici début 2021 et, désolé si je casse certains rêves, mais contrairement à ce que l'on risque de beaucoup entendre, l'hypothèse extra-terrestre est peu probable.

Ce serait surprenant qu'il existe une civilisation aux mêmes moyens de communication que nous, en même temps que nous et juste à côté de nous, dans un système peu agréable.
En revanche, ce signal permettra sûrement d'identifier de nouvelles causes de faux positifs et, pourquoi pas, on peut rêver, de mettre en évidence de nouveaux phénomènes, qu'ils soient terrestres où non.
Encore une fois, la probabilité qu'il ait été émis par une vie est très faible, et il est bien plus prudent de réfléchir à toutes les possibilités avant d'en tirer des conclusions.
Le même télescope, par exemple, avait capté en 1998 un signal très particulier également.

Après 17 ans de recherche et d'hypothèses (comme le fait qu'il ait été créé par un éclair par exemple ) la cause a été trouvée: Une civilisation technologiquement avancée l'avait émis.
à l'observatoire.
Avec un micro-onde.
Dans le cas de ce signal-là, en revanche, l'hypothèse extra-terrestre est vite écartée et le fait qu'il s'agissait d'une interférence, revenant tous les six mois à un an, est vite établi.
Tout ça pour dire qu'il vaut mieux se méfier des annonces spectaculaires, et que les explications les plus rationnelles et simples sont souvent les meilleures.
l'histoire de ce signal va être très intéressante à suivre et il en ressortira fatalement quelque chose d'instructif.
Mais il faut être prudent et patient.
En attendant, je vous souhaites à tous un très bon week-end !


Dernière mise à jour le: 01/01/1970 00:00